Novartis lance un hackathon e-santé

Le laboratoire Novartis lance en France, avec BeMyApp, un hackathon e-santé pour placer l’innovation au service du patient. Présentation.

Hackathon-esanteEn partenariat avec BeMyApp, le laboratoire Novartis s’engage pour améliorer le quotidien du patient atteint de diabète de type II et de pathologies oculaires avec l’organisation d’un hackhaton e-santé du 27 au 29 mars prochain.

Cet évènement s’adresse aux développeurs, makers, marketeurs ou designers pour créer des projets pour les patients atteints de diabète et de maladies de la rétine.

Au programme, une soirée Idéation le 20 mars à la Cartonnerie à Paris, au cours de laquelle des médecins et associations de patients viendront présenter les grands enjeux de la santé de demain. Puis un hackathon de 48h les 27, 28 et 29 mars à l’institut Pierre et Marie Curie de Paris sera organiser pour concrétiser en projets des idées et concepts pour accompagner les patients.

Ce concours, avec une dotation globale de 10 000 euros, est l’opportunité de venir rencontrer des professionnels éminents de la médecine ainsi que d’autres acteurs de la santé, et de participer à 3 mini conférences sur les thèmes du sommeil, de la nutrition et de la santé connectée.

Informations et inscription

Source : Novartis

4 Réponses to “Novartis lance un hackathon e-santé”

  1. FAURE Says:

    C’est une honte !
    Ils « ont besoin de vous » pour récupérer vos idées et ne pas les payer : 10000€ ce n’est rien pour la valeur ajoutée qui va être apportée par tous les participants et développeurs mobilisés autour de cette « grande cause » …. qui est en fait juste de donner ses idées à un laboratoire qui réalise 57 milliards de dollars de CA !!!
    OUI pour développer des applications au service des patients, OUI pour aider les associations de patients OUI pour lutter contre le diabète et ses complications mais dans ce cas c’est à NOVARTIS de financer à un juste prix l’innovation et les technologies développées et ceci dignement sans en appeler à la mobilisation générale sous couvert de bons sentiments.

  2. arthur martin Says:

    Bonjour,
    Les 10 000 euros seront répartis pour les trois lauréats (1er prix, 2eme prix et 3eme prix) et récompenseront les idées et prototypes développés durant 48h. En aucun cas, Novartis ou un de ses partenaires ne seront éditeur ni propriétaire des prototypes à l’issu de cet Hackathon. Les prototypes resteront la propriété des équipes.
    Réglement du concours, article 8 propriete intellectuelle : http://www.hackathon-esante.fr

  3. anne-julie Gilles Says:

    Bonjour,
    J’ai participé au Hackathon, nous sommes d’ailleurs arrivés troisième. Stop la parano, Novartis était très présent tout le week end avec des conseils tous les participants étaient ravis que l’événement ait lieu grâce à… Novartis. Les Hackathons, c’est l’occasion de se réunir, de bosser et de s’amuser, le code part souvent en open source et les participants reprennent leur vie de tous les jours dès le lundi.
    Si Novartis reprend des idées abandonnées, tant mieux, si les équipes veulent continuer le développement de leur idée, je n’ai vraiment pas la sensation que qui que ce soit va leur voler, au contraire, si l’idée plait on a un interlocuteur de choix.

    La peur de se faire voler n’est qu’une excuse pour l’inaction…
    Osez partager.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s