Nous sommes tous Charlie #jesuischarlie

jesuischarlie

jesuischarlie-rip

Publicités

Freestylelibre : patch connecté pour la mesure de la glycémie

Le laboratoire Abbott lance un patch connecté pour mesurer en continu le taux de sucre dans le sang : Freestyle libre. Présentation.

Aujourd’hui en France, on évalue à 3,5 millions le nombre de personnes atteintes de diabète. Pour s’assurer du bon équilibre de son diabète, les patients doivent mesurer mesurer régulièrement leurs taux de sucre dans le sang.

freestylelibre-1Le laboratoire Abbott révolutionne cette mesure de la glycémie avec un système flash d’auto-surveillance du glucose Freestylelibre. Ce dispositif apporte un véritable progrès dans le suivi et la prise en charge des patients atteints de diabète : le patient n’a plus besoin de se piquer pour connaitre sa glycémie. Il s’agit d’un patch connecté que l’on place au niveau du bras et qui mesure instantanément la glycémie.

Ce patch connecté se pose facilement au niveau du bras à l’aide d’ un applicateur. Il peut être conservé prendre une douche, faire du sport ou même nager. Il enregistre en permanence le taux de sucre dans le sang sur une période de deux semaines.

freestylelibre_midiabetes-cl

Pour consulter sa glycémie, il faut utiliser le lecteur freestylelibre et “flasher” le patch pour accéder aux données du capteur : glycémie à l’instant t, schéma du profil glycémique sur 24h, flèche de tendance pour visualiser l’évolution de sa glycémie à court terme. Le patient peut ainsi gérer en toute simplicité son diabète et gagne en qualité de vie.

Découverte en vidéo :

Source : Abbott

2014 : retour sur une année riche

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2014 de Buzz e-Santé.

En voici un extrait :

Le Musée du Louvre accueille chaque année 8.500.000 visiteurs. Ce blog a été vu 190 000 fois en 2014. S’il était une exposition au Louvre, il faudrait à peu près 8 ans pour que chacun puisse la voir.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Joyeux Noël !

Infographie : patients et observance, sommes-nous tous égaux ?

Une nouvelle étude d’OpinionWay/Welcoop « Patients et Observance » permet de comprendre les comportements du patient, comment mieux l’accompagner, quels outils développer… Découverte en infographie.

Réalisée en partenariat avec la FNIM (Fédération Nationale de l’Information Médicale) et présentée en ouverture du Festival de la Communication Santé, le 28 novembre à Deauville, l’étude « Patients et Observance » d’OpinionWay/Welcoop révèle que si plus de la moitié des Français ont suivi un traitement au cours des 6 derniers mois, seuls 42% ont intégralement respecté leur traitement (l’ont suivi jusqu’à la fin, ont respecté la posologie et n’ont jamais oublié de le prendre).

« L’étude OpinionWay/Welcoop, révèle que les outils numériques, la santé connectée et une meilleure information emportent l’adhésion des patients pour lutter contre les oublis, mieux comprendre les traitements et les effets secondaires, et ainsi améliorer l’observance », indique Nadia Auzanneau, Directrice d’OpinionWay Santé. « Une meilleure communication doit également s’installer entre le médecin, le malade, mais également les acteurs de proximité que sont le pharmacien, l’infirmière ou encore les associations de patients », affirme Thierry Chapusot, Président du Directoire du groupe Welcoop, coopérative de pharmaciens.

infographie-patient-observa

Source : OpinionWay/Welcoop

La Ligue contre le cancer lance son nouveau site web

Pour accompagner l’ensemble des acteurs touchés par le cancer, La Ligue contre le cancer lance une nouvelle version de son site web doté de nouveaux services. Découverte.

Avec la nouvelle version de son site ligue-cancer.net,  La Ligue contre le cancer met à disposition une plateforme positionnée comme « une passerelle facilitant les connaissances, les échanges, l’accès aux dispositifs d’entraide, et ce quelle que soit la situation géographique, sociale ou médicale de l’internaute ».

ligue-contre-cancer

Réalisé sur la base des attentes des utilisateurs, ce nouveau site Internet représente la convergence des univers physiques et numériques de la lutte contre le cancer. Il relie l’ensemble des services proposés au sein de ses Comités départementaux avec pour ambition de référencer l’ensemble des aides et des services de la Ligue et d’accompagner la personne malade et ses proches en fonction de leur situation, de leurs besoins et de leurs problématiques.

Pour répondre aux nouveaux usages digitaux, le site a été développé en responsive design qui offre une qualité de navigation optimale quel que soit le support (ordinateur, tablette, smartphone). « Ce nouveau site donne la possibilité aux personnes malades et à leurs proches d’échanger, de témoigner, de questionner, et a, ainsi, vocation à rompre leur isolement et à soulager leurs souffrances » explique le professeur Jacqueline Godet, présidente de la Ligue contre le cancer.

ligue-contre-cancer2

Au-delà d’un site d’information, cette nouvelle version se présente comme une véritable plateforme de services :

  • une rubrique « Mon espace » avec des contenus personnalisés (en fonction du lieu de résidence notamment) ;
  • des services accessibles à tous, notamment :

ligue-contre-cancer3

Mais aussi :

  • des informations pour tout savoir sur les facteurs de risque et de protection des cancers ;
  • des informations pour connaître les dernières avancées de la recherche ;
  • un accès à la plateforme téléphonique 0 810 111 101 (prix d’un appel local) de 9h à 19h du lundi au vendredi ;
  • des informations sur les droits des personnes malades ;
  • une rubrique « témoignages »
  • les Espaces Ligue proches de chez vous avec une cartographie de ces 290 espaces ouverts et gérés par la Ligue contre le cancer et adaptés aux attentes des personnes malades et de leurs proches : accompagnement psychologique, soins socio-esthétiques, activités physiques adaptées (APA), ateliers autour de la nutrition…
  • un accès à l’Observatoire sociétal des cancers pour comprendre les impacts sociaux et sociétaux des cancers ;
  • des possibilités pour s’engager aux côtés de la Ligue contre le cancer : faire un don, devenir bénévole, devenir partenaire, créer sa page de collecte.

L’internaute n’est plus un simple récepteur d’informations, il devient aussi acteur du site qui garde un esprit communautaire avec un partage d’expériences via les réseaux sociaux et le forum de discussion où des spécialistes peuvent répondre aux différentes questions des internautes.

Source : Ligue contre le cancer

Infographie : mieux informer sur les soins oncologiques de support

Face à l’enjeu de la qualité de vie pendant le cancer, l’Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support (AFSOS) a publié les résultats du 2ème Baromètre des Soins Oncologiques de Support. Découverte en infographie.

Les Soins Oncologiques de Support sont définis par l’AFSOS puis l’INCa comme « l’ensemble des soins et soutiens nécessaires aux personnes malades tout au long de la maladie ». Ce baromètre, réalisé auprès de plus de 700 médecins et 1 500 malades, met en évidence le décalage entre la perception des cancérologues sur les Soins de Support et celle des patients. Selon les médecins interrogés, 81% des établissements de santé ont mis en place des organisations dites de Soins de Support. Cependant, seulement 23% des patients ont déclaré que des infirmières d’annonce leur avaient proposé des consultations de Soins de Support.

Cette étude met également en lumière le déficit d’information sur les Soins de Support. Les bénéfices des Soins de Support doivent aussi être portés à la connaissance des patients, souligne Catherine Cerisey, blogueuse et patiente : « Les médias, les pouvoirs publics, les hôpitaux, les soignants doivent davantage parler des Soins de Support qui sont absolument essentiels pour les malades et qui vont devenir de plus en plus importants avec les nouvelles molécules, car elles sont désormais administrées en ville et non plus à l’hôpital. Les patients vont être traités en ville avec un accès aux soins de support qui sera beaucoup moins facile ».

L’ensemble des résultats du baromètre et les témoignages sont disponibles sur le site web www.barometresupport.org.

Principaux résultats en infographie  :
Infographie-Soins-de-support

Source : Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support (AFSOS)