Infographie : panorama de la vente en ligne de médicaments en Europe

Le site 1001pharmacies.com dresse un état des lieux de la vente en ligne de médicaments en Europe. Résultats en infographie.

1001pharmacies.com, un des leaders des produits de pharmacie et parapharmacie en ligne, a réalisé au cours du mois de juillet 2014 un état des lieux de la vente en ligne de médicaments en Europe, qui met en avant des situations contrastées selon les différentes législations nationales, et un retard qui pénalise avant tout les Français et les pharmaciens.

« Depuis Janvier 2013, les Français peuvent acheter en toute sécurité des médicaments sur Internet. En effet, la législation française, imposée par le droit européen, a autorisé les pharmacies françaises exclusivement à vendre en ligne des médicaments sans ordonnance. Dans la pratique, encore peu de Français peuvent le faire. Pourquoi une telle disparité entre les consommateurs français et leurs voisins européens ?« , indiquent Cédric O’Neill et Sabine Safi, co-fondateurs de 1001Pharmacies.com

Les précurseurs : l’Allemagne, le Royaume-Uni et les Pays-Bas

La France fait encore office de mauvais élève pour le secteur de la vente en ligne de médicaments. Elle copie sur la Belgique, l’Espagne et l’Italie, en ne proposant à la vente sur Internet que les médicaments sans ordonnance.

Pourtant, de nombreux pays comme l’Allemagne (2004) et le Royaume-Uni (1999) ont adopté depuis longtemps la vente online. La France reste campée sur ses positions et freine un secteur pourtant vital pour la santé des Français. Dans le détail, les Pays-Bas ou encore le Royaume-Uni autorisent la vente en ligne de tous les médicaments, soumis ou non à prescription, et ne demandent même pas l’obligation d’être adossés à une pharmacie physique.

Il est important de noter également quelques cas particuliers comme celui de la Suisse, où la vente en ligne n’est autorisée que pour les médicaments soumis à prescription. Mais aussi celui du Portugal, de la Suède, de la Finlande et du Danemark qui autorisent la vente en ligne de tous médicaments, soumis ou non à prescription, sous la condition que le site soit adossé à une pharmacie physique.

Un taux de pénétration et de vente en France quasi nul

Conséquence de ce retard, la France n’enregistre que 1% de vente online, alors que le taux de pénétration atteint plus de 8% de la population en Allemagne et en Angleterre. Ce très fort pourcentage est essentiellement dû à une pratique plus répandue de l’automédication. Les Allemands sont en effet adeptes à plus de 40% contre 16% en France.

Si les Français n’achètent pas de médicaments en ligne, c’est essentiellement à cause d’un manque d’offres adaptées – et de connaissance de ces offres. En effet, ce chiffre est en contradiction avec les usages des Français qui plébiscitent à 23% la consommation régulière de produits de beauté sur Internet. Cette absence de solutions de vente en ligne engendre des conséquences économiques importantes pour le marché qui ne représente que 20M€ de produits vendus par an en France contre 1,9Md€ en Allemagne.

Medicaments-europe

Source :  1001pharmacies.com

Le meilleur du digital santé – Mars 2013

Découvrez les dernières nouveautés du digital santé francophone au cours du mois de mars 2013.

Nouveaux sites, contenus et campagnes web

M-santé

Médias sociaux

E-santé

Médecine 2.0

Pharma 2.0

Evènements et débats

Si j’ai oublié quelques nouveautés, n’hésitez pas à m’en faire part…

1001Pharmacies veut révolutionner le monde de la pharmacie

La startup 1001pharmacies.com vient de lancer sa plateforme permettant aux pharmaciens de vendre leurs produits de (para)pharmacie facilement et rapidement sur Internet. Découverte.

Basée à Lunel, la plateforme web 1001Pharmacies vient de se lancer sur Montpellier avec l’ambition de révolutionner la santé sur internet… et le monde de la pharmacie.

Cette plateforme permet aux consommateurs d’acheter sur Internet leurs produits de parapharmacie : crèmes, vitamines, compléments alimentaires, et d’aller ensuite les récupérer dans une pharmacie partenaire proche de chez eux.  Ce service a plusieurs avantages : proximité, achat en toute confiance, connaissance de la provenance des produits, et économie sur les frais de port.

A ce jour, 1001Pharmacies compte une vingtaine de pharmacies languedociennes partenaires qui y référencent leurs produits.
Porté par deux entrepreneurs , Cédric O’Neill et Sabine Safi, 1001Pharmacies a pour objectif d’amener le pharmacien sur Internet et Internet dans les pharmacies. « Avec 1001Pharmacies, nous donnons aux pharmaciens les moyens de se battre à armes égales contre les pures-players Internet ou les sites étrangers présents en France plus ou moins légalement. Aujourd’hui ils dominent largement la santé en ligne et c’est contre cela que nous nous élevons. Cela passe par un site internet qui présente une image commune, et qui est géré à la fois par des pharmaciens et des professionnels du e-commerce. », explique Cédric O’neill, lui-même pharmacien.

1001Pharmacies met également à disposition un blog d’information sur le monde de la parapharmacie avec de nombreuses actualités sur de nouveaux produits ou évènements : blog.1001pharmacies.com.

A noter la présence de 1001Pharmacies sur les médias sociaux avec un compte twitter @1001pharma, une page Facebook et une page Google+.

Source : 1001Pharmacies