Trophées de la e-santé 2013 : les lauréats

Lors de l’Université d’été de la e-santé le 4 juillet dernier, les Trophées de la e-santé 2013 ont été décernés aux meilleures innovations dans le domaine du numérique appliqué à la santé. Présentation.

trophees-e-santeCette nouvelle édition des Trophées de la e-santé a été un nouveau succès avec 70 candidatures dont 25% provenant d’autres pays européens. Parmi ces candidatures, 32 projets ont été présélectionnés et auditionnés par un jury de professionnels qui a distingué 7 lauréats.

Grand prix : SOVINTY 3S MOBILE (Sovinty)    
Système innovant de communication entre les acteurs médicaux sur plateforme mobile permettant aux praticiens d’être informés en temps réel d’informations relatives aux patients préalablement sélectionnées.

Coup de coeur du jury : LUDICALM (Ludicalmant Vôtre)
Jouet digital de réalité augmentée pour distraire et apaiser les jeunes patients, lors d’un soin de santé court comme une prise de sang, un changement de pansement douloureux, voire la rééducation d’un membre douloureux…

Télémédecine : MELODY (AdEchoTech)
Solution robotisée d’échographie à distance permettant de pratiquer une échographie sur un patient alors même que l’expert est distant du lieu d’examen

Autonomie et maintien à domicile : VORACY FISH
Serious Game multijoueur de rééducation fonctionnelle du membre supérieur, notamment pour les victimes d’AVC.

M-Health : DYNSEO
Outil sur tablette de bilan, d’évaluation et de diagnostic du vieillissement cognitif qui permet de mesurer : l’oubli, l’attention, la concentration, ainsi que l’orientation temporelle.

Réseaux sociaux : INDESIR.FR (Vigisys)
Service web ouvert à tous (professionnels de santé comme grand public) permettant la déclaration simple et assistée d’effets indésirables d’origine médicamenteuse.

Projets étudiants : E-CICAT
Application sur smartphones apportant aux professionnels de santé une aide à la prise en charge des plaies aigües et chroniques en vue de leur cicatrisation.

Source : Université d’été de la e-santé

Publicités

Az@GAME : serious game et maladie d’Alzheimer

Le groupe Genious a lancé le serious game Az@GAME pour accompagner la mesure de la maladie d’Alzheimer. Découverte.

Lauréat de l’Appel à Projet e-santé n°1 des Investissements d’Avenir « Santé et Autonomie sur le lieu de vie grâce au numérique », le projet Az@GAME a comme objectif de créer des outils innovants de mesure de la maladie d’Alzheimer qui s’utilisent aussi bien à domicile qu’en institutions.

flyer-azagame

Ce serious game permet notamment de :
–       mesurer l’évolution de la maladie d’Alzheimer et pathologies assimilées,
–       favoriser l’activité physique des patients,
–       stimuler les capacités cognitives,
–       maintenir le lien social.

Az@GAME propose différents jeux issus de l’univers BD pour stimuler les capacités cognitives et favoriser l’activité physique des patients présentant un diagnostic Alzheimer et pathologies assimilées ?

Ce serious game a été développé en 2 versions : une version « grand public » conçue et réalisé par le groupe GENIOUS, et une version « patients » conçue avec l’équipe médicale du CHU de Nice qui a pu déterminer l’adaptation du jeu pour les patients avec les exercices physiques et cognitifs adaptés.

Présentation en vidéo :

A noter que ce projet a été réalisé en partenariat avec le CHU de Nice/équipe CobTek, l‘INRIA/équipe STARS et l’IDATE.

Source : Genious

Sur le même sujet :

AVC : rééducation par les jeux vidéos

Dans le cadre du projet MoJOS (Moteur de Jeux Orientés Santé), le groupe Genious propose des serious game en santé pour accompagner les patients post AVC dans leur rééducation.

L’objectif du projet MoJOS (Moteur de Jeux Orientés Santé) est d’utiliser le Serious game comme médicament dans une démarche de rééducation fonctionnelle innovante.  Cette plateforme permet d’accompagner les patients atteints de déficiences motrices liés à des AVC en leur proposant des jeux accessibles par la Kinect. Une rééducation fonctionnelle, innovante et conviviale qui pourrait révolutionner les usages entre patients et thérapeutes. Un programme hospitalier de recherche clinique qui s’intitule « Serious Game et Hémiplégie » se déroule actuellement au sein des CHU de Montpellier et Nîmes.

Plusieurs jeux sont actuellement à disposition :

  • Voracy Fish: serious game de rééducation fonctionnelle du membre supérieur.
  • Birdy Balloon et Crazy Balance : serious game paramétrable permettant aux thérapeutes de sélectionner la/les zones qu’ils souhaitent travailler

Présentation en vidéo :

Source : Genious