Nouvelle application mobile pour entretenir sa mémoire

La Fondation de la Mutuelle Générale a lancé  en partenariat avec Michel Cymes une nouvelle application mobile pour entretenir sa mémoire : « J’entretiens ma mémoire avec Michel Cymes ». Présentation.

memoire1

La mémoire est un capital précieux qu’il convient d’entretenir et à tous les âges. C’est d’autant plus vrai pour lutter contre la perte d’autonomie causée par les maladies neuro-dégénératives. Les nouvelles technologies apportent des réponses innovantes dans ce domaine. C’est pourquoi la Fondation de La Mutuelle Générale propose une application mobile, disponible gratuitement sur l’Appstore, pour permettre à chacun de préserver et d’optimiser sa mémoire tout en s’amusant : « J’entretiens ma mémoire avec Michel Cymes ».

En s’appuyant sur le succès rencontré avec son application mobile « J’arrête de fumer » avec Michel Cymes qui totalise à ce jour plus de 70 000 téléchargements, La Fondation de La Mutuelle Générale a créé un outil ludique et accessible à tous pour mieux utiliser sa mémoire. Développée en collaboration avec Michel Cymes, cette application s’adresse à un public très large. A ceux qui souhaitent entretenir leur mémoire, quel que soit leur âge, mais aussi à ceux, plus âgés, qui souhaitent ralentir le vieillissement cérébral.

En effet, la stimulation de la mémoire joue un rôle non négligeable pour ralentir les effets de maladies neuro-dégénératives comme la maladie d’Alzheimer en tirant profit de la plasticité cérébrale qui permet de mobiliser les facultés cognitives restantes. Les jeux de mots notamment, sont particulièrement utiles pour ces patients.

Une application riche en contenus ludiques et informatifs

Cette application propose à travers un programme complet de 3 mois des contenus variés pour entretenir son cerveau et être plus efficace au quotidien :

  • 9 jeux : « memento des mots », « extra memo », « sudoku », « jacadi », « combiner, c’est gagné », « jungle », « l’histoire de Michel Cymes », « la recette de la semaine », « QCM photos »
  • 90 conseils pratiques sous forme d’articles et de vidéos pour mieux utiliser sa mémoire et savoir la préserver
  • 50 articles d’encyclopédie sur la mémoire : « Qu’est-ce que la mémoire à court terme ? », « Quelles sont les méthodes pour faciliter la mémorisation ? », etc.

apple store

Découverte en vidéo :

Source : Fondation de La Mutuelle Générale

Samsung lance Backup Memory project pour lutter contre la maladie d’Alzheimer

Le géant coréen Samsung se lance dans le domaine de la santé avec une application pour lutter contre la maladie d’Alzheimer : Backup Memory project.

Pour aider à lutter contre la maladie d’Alzheimer, Samsung lance Backup Memory Project, une application mobile dédiée aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ainsi qu’à leurs proches. L’objectif est de mettre la technologie au service de la stimulation mentale pour ralentir la progression de la maladie et travailler la mémoire.

Capturealzh

Cette application se positionne comme un assistant mémoire permettant de lier patients et proches. Via le système de géolocalisation de son téléphone, l’application permet d’identifier quand quelqu’un de familier approche de la personne atteinte de la maladie et lance une alerte . Pour chaque proche, une fiche descriptive présente le lien entre la patient et cette personne à l’autre, avec des photos, des vidéos préenregistrées. Pour résumer, en temps réel, le malade va pouvoir se rappeler de l’identité de la personne qui se situe dans son entourage physique grâce à des notifications reçues instantanément.

Cette application se veut une thérapie non-médicamenteuse permettant de maintenir le lien social des malades Alzheimer et de participer à ralentir le déclin cognitif en stimulant leur mémoire.

Présentation en vidéo :

Source : Samsung

I-remember : réseau social du souvenir pour ne pas oublier la maladie d’Alzheimer

La Fondation pour la Recherche Médicale lance une campagne web de sensibilisation auprès du grand public sur la maladie d’Alzheimer : « Je me souviens ». Présentation.

Pour sensibiliser le grand public à la maladie d’Alzheimer, la Fondation pour la Recherche Médicale invite les internautes à lutter contre cette maladie en déposant ses plus beaux souvenirs sur le premier réseau social du souvenir : I remember.

Iremember

Cette campagne d’information baptisée « Je me souviens », et réalisée par l’agence CLM BBDO, se décline par ce réseau social du souvenir qui propose à chacun de poster un souvenir sous forme d’image. Pour faire un lien vers la maladie d’Alzheimer, le site disparaîtra de lui-même lorsqu’il ne sera plus alimenté en souvenirs.

Un film documentaire, réalisé par Mathieu Demy, propose de suivre la trace de 3 personnes qui ont oublié de récupérer leurs tirages chez le photographe : le réalisateur les emmène sur les lieux où ont été pris les clichés pour qu’ils se rappellent les bons moments passés à cet endroit. Ces souvenirs sont une chance : 850 000 personnes en France ne peuvent pas faire de même.

Découvrez le film documentaire :

Source : Fondation pour la Recherche Médicale

Snapzheimer : campagne de sensibilisation à Alzheimer

La Fondation Médéric Alzheimer lance une campagne de sensibilisation innovante au travers de l’utilisation de Snpshat : Snapzheimer. Découverte.

Pour faire vivre l’expérience de la maladie d’Alzheimer aux jeunes et les sensibiliser à cette maladie, la Fondation Médéric Alzheimer, avec le soutien du Groupe Beaumanoir, lance la campagne Snapzheimer.

Cette nouvelle campagne de sensibilisation, élaborée par l’agence proximity BBDO, détourne l’utilisation du réseau de partage éphémère de photos et vidéos Snapshat. L’aspect éphémère de ce réseau permet de sensibiliser l’internaute en établissant un parallèle avec la maladie d’Alzheimer. Pour Snapshat, les internautes partagent des photos ou des vidéos, qui, quelques secondes après, disparaissent tandis pour la maladie d’Alzheimer, ce sont les souvenirs qui s’envolent…

Le site Snapzheimer.org propose de découvrir avec une infographie dynamique les chiffres clés concernant cette pathologie qui touche aujourd’hui entre 400 000 et 850 000 Français et atteindra en 2020, un Français sur quatre de plus de 85 ans…

Snapzheimer.org

A travers cette campagne, près de 900.000 internautes ont reçu, depuis le 17 avril, un message de sensibilisation à la maladie, qui, comme un Snapshat, est resté à l’écran quelques secondes avant de disparaître. L’objectif poursuivi est ainsi de leur faire vivre l’un des principaux symptômes de la maladie : la disparition de souvenirs liés à la mémoire immédiate. Un site, non éphémère, lui, a également été créé pour l’occasion.

Snapzheimer

Découvrez la vidéo de la campagne disponible sur la chaîne YouTube de la Fondation Médéric Alzheimer :

Source : Fondation Médéric Alzheimer

Lancement de l’application Fondation Alzheimer

A l’occasion de la Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer, le 21 septembre , la Fondation Plan Alzheimer a lancé son application mobile. Présentation.

app-fondation-alzheimer1Pour informer le grand public et partager les dernières évolutions et avancées en matière de prise en charge et de recherche, la Fondation Plan Alzheimer a lancé son application mobile « Fondation Alzheimer », disponible sur iPhone et Android.

Réalisée par des médecins et des chercheurs dans un langage vulgarisé, cette application s’adresse à tous, malades, familles, professionnels de santé, chercheurs et grand public.  L’objectif premier est bien sûr d’informer mais également d’aider à tisser un lien entre les patients, leur famille, les professionnels de santé et les chercheurs.

Elle donne accès de façon claire et synthétique aux informations récentes concernant l’avancée des recherches et les différents aspects de la maladie : origine de l’affection, diagnostic, thérapeutique, prise en charge médico-sociale, vie au quotidien. Les informations sont accessibles sous forme de textes, de séquences audio ou vidéo dans lesquelles interviennent des experts français ou étrangers de la maladie d’Alzheimer.

Une version pour tablette mobile sera prochainement mise à disposition.

apple store &   Android app on Google Play

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Source : Fondation Plan Alzheimer

Az@GAME : serious game et maladie d’Alzheimer

Le groupe Genious a lancé le serious game Az@GAME pour accompagner la mesure de la maladie d’Alzheimer. Découverte.

Lauréat de l’Appel à Projet e-santé n°1 des Investissements d’Avenir « Santé et Autonomie sur le lieu de vie grâce au numérique », le projet Az@GAME a comme objectif de créer des outils innovants de mesure de la maladie d’Alzheimer qui s’utilisent aussi bien à domicile qu’en institutions.

flyer-azagame

Ce serious game permet notamment de :
–       mesurer l’évolution de la maladie d’Alzheimer et pathologies assimilées,
–       favoriser l’activité physique des patients,
–       stimuler les capacités cognitives,
–       maintenir le lien social.

Az@GAME propose différents jeux issus de l’univers BD pour stimuler les capacités cognitives et favoriser l’activité physique des patients présentant un diagnostic Alzheimer et pathologies assimilées ?

Ce serious game a été développé en 2 versions : une version « grand public » conçue et réalisé par le groupe GENIOUS, et une version « patients » conçue avec l’équipe médicale du CHU de Nice qui a pu déterminer l’adaptation du jeu pour les patients avec les exercices physiques et cognitifs adaptés.

Présentation en vidéo :

A noter que ce projet a été réalisé en partenariat avec le CHU de Nice/équipe CobTek, l‘INRIA/équipe STARS et l’IDATE.

Source : Genious

Sur le même sujet :

Alzheimer : lancement d’une plateforme de conseils pour les aidants

Une nouvelle plateforme web pour accompagner les aidants autour de la maladie d’alzheimer a fait son apparition sur la toile : Conseilsauxaidants.org. Découverte.

Cette plateforme Conseilsauxaidants.org se positionne comme un site d’informations et de conseils à destination des proches, des familles, et des amis de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. L’objectif est de soutenir les proches de malades d’Alzheimer dans leurs vies quotidiennes.

conseilsauxaidants

Cette plateforme web a été lancée à l’initiative d’un médecin gériatre, le Dr Hugonot-Diener avec le soutien des associations ISATIS et AREPA. Celle-ci propose à travers neuf chapitres des conseils pour l’entourage des malades d’Alzheimer afin de mieux appréhender les tâches à accomplir au quotidien, comme les déplacements, la toilette, l’aménagement du logement ou encore les repas.

Chaque chapitre propose des cas pratiques, de l’information et des vidéos, commentées par des professionnels de santé,  mettant en scène des aidants en situation avec des personnes dépendantes.

Source : Conseilsauxaidants.org