Pierre Fabre lance une application dermo-cosmétique pour les professionnels de santé

Le laboratoire Pierre Fabre Dermo-cosmétique annonce le lancement d’une application mobile destinée aux professionnels de santé pour faciliter le diagnostic et la prise en charge des réactions cutanées liées aux médicaments. Découverte.

appli_mobile_dermawebLe laboratoire Pierre Fabre Dermo-cosmétique met à disposition sur les sites Club Dermaweb, site de formation continue pour les médecins et Club Pharmaweb destiné aux pharmaciens, la base données Skin drug reactions base, qui recense les réactions cutanées imputables aux médicaments (toxidermies).

Pour répondre aux nouveaux usages de mobilité, le laboratoire lancera prochainement une version mobile de cette base qui offre un panorama riche (1500 dénominations communes internationales et 3000 pathologies dermatologiques décrites) et qui est constamment mise à jour avec les nouveaux médicaments, les données issues des congrès, de Medline ou les informations issues de professionnels.

Disponible hors connexion, elle sera utilisable partout et permettra aux professionnels de santé d’établir un diagnostic au chevet du patient.

A noter que cette application a été soumise, parmi 50 autres projets, au Jury du Festival de la Communication Santé 2014 et a remporté une médaille d’argent dans la catégorie « Communication médicale et hospitalière ».

La sortie de cette application est annoncée pour le mois d’avril 2015 et devrait fonctionner sur iOS, Androïd et BlackBerry.

Source : Pierre Fabre Dermo-cosmétique

Publicités

Nouveau site web pour tout savoir des hémopathies malignes

Le laboratoire Janssen lance un nouveau site web à destination des professionnels de santé pour tout savoir sur les hémopathies malignes : hemopathies-malignes-B.fr. Présentation.

Les hémopathies malignes, appelées aussi cancer du sang ou tumeurs hématologiques sont dues à la transformation et à la prolifération anormale de certains globules blancs, ou lymphocytes présents dans le sang ou le système lymphatique.

A la pointe de la recherche thérapeutique sur les hémopathies malignes, le laboratoire Janssen a souhaité mettre à la disposition des professionnels de santé le site www.hemopathies-malignes-B.fr afin de leur apporter de l’information validée sur les hémopathies malignes.

hemopathies-malignes

Ce site offre tout un panel de contenus pour mieux comprendre la survenue et le développement de la maladie, à travers trois espaces : « Hémopathies malignes B », « Voies de signalisation des cellules B » et « Ressources ».

On y trouve notamment une présentation des modes d’activation des voies de signalisation intracellulaires, des ressources documentaires et prochainement des études et expérimentations.

Source : Janssen

MSD lance DiabetoPartner sur l’Apple Watch

MSD France lance la première application Apple Watch dédiée aux diabétiques, pour améliorer le suivi quotidien de leur maladie, en partenariat avec la Fédération Française des Diabétiques : DiabetoPartner. Présentation.

MSD_Diabetopartner_1Depuis le 24 avril, date de lancement de l’Apple Watch en France, MSD propose une nouvelle version de l’application mobile DiabetoPartner conçue pour l’Apple Watch. Créée en 2014, cette application offre aux patients diabétiques de type 2 de nombreuses fonctionnalités leur permettant de mieux suivre leur maladie au quotidien. Pour information cette application compte aujourd’hui 23.000 téléchargements.

Imaginée par des professionnels et des patients, cette application a été conçue pour répondre aux besoins des diabétiques, identifiés grâce à une enquête réalisée auprès de 4.000 membres de la Fédération Française des Diabétiques.

Plusieurs fonctionnalités proposées :

  • Notifications en temps réel avec rappel de rendez-vous et de prise de médicament
  • Synchronisation avec l’iPhone et notamment le HealthKit pour un suivi de l’activité physique
  • Suivi en un coup d’œil du taux de sucre dans le sang

Avec DiabetoPartner, l’Apple Watch devient un véritable compagnon santé au poignet. La version iPhone de l’application 100% connectée à l’Apple Watch offre des fonctionnalités complémentaires pour une expérience encore plus riche.

  • Conseils et informations pratiques de la Fédération Française des Diabétiques
  • Enregistrement des ordonnances et rappels des renouvellements
  • Carnet de suivi détaillé des bilans biologique

MSD_Diabetopartner_2

Source : MSD

 

Roche Diabetes Care lance la page Facebook « Bien vivre mon diabète »

Le laboratoire Roche Diabetes Care enrichi son offre digitale pour accompagner le patient diabétique dans sa vie au quotidien avec le lancement d’une page Facebook : Bien vivre mon diabète. Découverte.

Partant du constat qu’un nombre croissant de personnes atteintes de maladies chroniques utilisent aujourd’hui Internet et les réseaux sociaux pour s’informer sur leur pathologie, la gérer au quotidien et échanger avec d’autres patients, le laboratoire Roche Diabetes Care France ouvre un espace d’échanges dédié aux personnes diabétiques (DT1 et DT2) et leurs proches sur Facebook : Bien vivre mon diabète.

Roche-Facebook

L’objectif de cette page est de faciliter le quotidien des patients et d’améliorer leur qualité de vie, leur autonomie, leur confort et leur mobilité. Elle s’adresse à toutes les personnes diabétiques de type 1 et 2, à leurs proches et aux femmes qui présentent un diabète gestationnel.

Roche Diabetes Care France publiera régulièrement :

  • des informations et conseils sur les différents types de diabète et leur prise en charge
  • des idées recettes et des conseils liés à l’alimentation
  • des témoignages de patients et de proches
  • des posts sur les idées reçues
  • des informations ciblées pour les femmes, les adolescents, les enfants, les seniors
  • des quiz pour tester ses connaissances

 Source : Roche Diabetes Care

ABCDiabete : nouveau site web autour du diabète par Lilly

Le laboratoire Lilly lance un nouveau site pour accompagner les parents d’enfants et adolescents après l’annonce de leur diabète  : ABCDiabete.fr. Découverte.

Pour apporter des réponses concrètes et pratiques aux questions que les parents d’enfants et adolescents après l’annonce de leur diabète de type 1 peuvent se poser au moment de leur retour à la maison, le laboratoire Lilly met à disposition le site web ABCDiabete.fr.

abcdiabete

Réalisé avec l’aide de soignants, ce site propose différentes thématiques :

  • Communiquer : comment parler simplement du diabète à l’entourage de l’enfant ?
  • Alimentation : bien s’alimenter au quotidien, à la maison, à l’extérieur…
  • Traitement : en pratique, le matériel nécessaire, le rôle de chacun…
  • Hypo-Hyper : que faut-il faire en cas d’hypoglycémie ou d’hyperglycémie?
  • Au quotidien : la mise en place du projet d’accueil individualisé (PAI) avec l’école, les activités sportives
  • Les maladies : que faire si l’enfant ou l’adolescent tombe malade (risque de cétose) ?
  • Vos droits : les droits aux congés et aides diverses sont présentés

« La sortie de l’hôpital est un moment attendu, mais qui peut aussi s’avérer inquiétant car la « vraie vie » va reprendre ses droits avec ce nouvel « intrus », le diabète, qui nécessite d’être apprivoisé au fil des jours » ont constaté les soignants impliqués dans le projet. Ils conseillent donc d’anticiper les situations concrètes :

  • Qui mesure la glycémie ?
  • Qui fait les injections ? À quel moment ? À quel endroit ?
  • Comment sont organisés les repas ?
  • Qui gère les situations d’urgences (hypo ou hyperglycémie) et comment ?

L’objectif de ce site est de contribuer à rassurer l’enfant ou l’adolescent afin qu’il puisse continuer à vivre normalement, « comme avant » et « comme tous les autres enfants » : réaliser tous ses projets personnels, scolaires et sportifs.

Source : Lilly France

Jlink : service de rappel SMS pour rendez-vous médicaux et observance

Le laboratoire Janssen propose un nouveau service de rappel SMS pour les professionnels de santé afin de gérer leur consultation et accompagner les patients dans l’observance : Jlink. Découverte.

Selon un sondage réalisé par OpinionWay pour Janssen en mars 2015, 1 Français sur 2 déclare avoir déjà oublié de prendre un traitement, et 1 sur 5 avoir oublié un rendez-vous médical. Ils trouvent ou trouveraient d’ailleurs utile de recevoir des messages de rappel de rendez-vous médicaux (pour 50%) et de rappel de prise de traitement (pour 33%).

Pour répondre à cette demande, le laboratoire Janssen met à disposition des professionnels de santé (médecins, infirmières) Jlink, une plateforme digitale permettant de programmer des rappels de prise de traitement ou de rendez-vous envoyés par SMS ou emails à leurs patients. Objectif : améliorer l’observance des patients et assurer une meilleure assiduité aux rendez-vous.

Jlink

« Les professionnels de santé sont confrontés aux oublis des patients que ce soit concernant leurs rendez-vous médicaux mais aussi la prise de leur traitement en conformité avec la prescription initiale. Ces rendez-vous manqués avec la santé peuvent avoir des répercussions importantes pour les patients, une non ou mauvaise observance pouvant diminuer l’efficacité du traitement et voire être facteur d’hospitalisation. Janssen, en plus d’apporter des solutions thérapeutiques innovantes, se doit de contribuer à améliorer l’observance des traitements pour une meilleure efficacité des solutions thérapeutiques proposées. », explique Emmanuelle Quilès, Présidente de Janssen France.

Avec JLink, les professionnels de santé peuvent proposer à leurs patients d’avoir un rappel de leur rendez-vous médical ou de leur prise de traitement par SMS ou par email. Le médecin décide avec le patient lors d’une consultation du type d’envoi – sms ou email -, de la date et heure auquel il souhaite recevoir son rappel ainsi que de l’objet de ce rappel, par exemple sa prochaine consultation, un rappel pour son prochain examen médical ou encore un rappel pour la prise du traitement (prise quotidienne, hebdomadaire..).

Source : Janssen

Prévention : un film pour lutter contre le mélanome

L’association Vaincre le Mélanome, en partenariat avec le laboratoire MSD France lance un film de prévention pour lutter contre le mélanome. Découverte.

Pour sensibiliser le grand public sur l’intérêt du dépistage précoce du mélanome, l’association Vaincre le Mélanome, en partenariat avec le laboratoire MSD France lance un film de prévention baptisé « Mélanome : de l’importance du dépistage précoce ».

« L’objectif du film n’est pas seulement d’apporter un argument supplémentaire à ce qui est déjà fait concernant la prévention et la protection solaire. Le message de cette vidéo est aussi d’informer de l’intérêt du dépistage précoce et des bonnes pratiques de surveillance de sa peau et de celle de ses proches, et de permettre ainsi à chacun d’adopter la meilleure attitude : remarquer le plus tôt possible ce qui est nouveau, ce qui se modifie, ce qu’on pourrait appeler le « vilain petit canard », s’alerter et agir sans attendre que la maladie s’aggrave. », indique l’association.

Aujourd’hui en France, il n’y a pas de dépistage organisé par les pouvoirs publics pour le mélanome , comme cela peut être le cas pour des programmes de dépistage du cancer du sein et du cancer colorectal. Et malgré les campagnes de sensibilisation régulière (cancers de la peau et protection solaire), le nombre de personnes touchées par le mélanome ne cesse d’augmenter.

Le dispositif de cette campagne de prévention est complété par  une campagne de mailing et d’affichage auprès des professionnels de santé menée par MSD France.

Source : Association Vaincre le Mélanome