Participez aux Trophées de la e-santé 2015

Dans le cadre de la nouvelle édition de l’Université d’été de la e-santé, une nouvelle édition des Trophées de la e-santé est organisée. Présentation.

Organisée par Castres-Mazamet Technopole et le Centre e-santé / Platinnes, l’Université d’été de la e-santé rassemble chaque année à Castres plus de 500 participants, acteurs et décideurs du secteur santé/social et innovation technologique, pour débattre des usages, technologies et applications sur l’utilisation des TIC dans le domaine de la santé et du bien-être.

Universite-esante-2015

Dans le cadre de la 9ème édition de l’Université d’été de la e-santé, du 1 au 3 juillet 2015, les Trophées de la e-santé soutiennent et récompensent les solutions et les applications dans le domaine des technologies de l’information et de la communication pour la santé, valorisant ainsi la filère et les acteurs de la e-santé.

Les Trophées de la e-santé sont, non seulement, un observatoire vivant de l’innovation numérique en santé, mais aussi un réel label permettant d’identifier les champions de demain. Les Trophées de la e-santé ont su gagner au fil des années une légitimité internationale.

Ouvert aux entrepreneurs, chercheurs et professionnels de santé, français et internationaux, le dossier de candidature est disponible en téléchargement sur le site Universite-esante.com et peut être déposé jusqu’au lundi 18 mai 2015.

8 trophées pour récompenser l’innovation

Trophee-esante-2015« La e-santé est un secteur varié qui s’articule autour de nombreuses solutions, tant produits que services. Professionnels ou non, les acteurs eux-mêmes sont multiples. Nous avons ainsi déterminé 5 catégories et 3 prix spéciaux pour refléter au maximum la diversité des domaines d’applications des technologies à la santé, sans oublier les étudiants », déclare Virginia Doan, responsable de l’Université d’été de la e-santé.

5 catégories sont proposées :

  • Télémédecine (téléconsultation, téléexpertise, télésurveillance, téléassistance)
  • Autonomie et maintien à domicile (domotique, géolocalisation, détecteurs de chute…)
  • M-Health (applications mobiles & télémédecine mobile …)
  • Réseaux sociaux de patients ou d’acteurs de santé (portails internet/espaces de veille, d’échanges et de partage des connaissances patients / familles /accompagnants / soignants…)
  • Projets étudiants (projets réalisés par des étudiants dans le domaine de la e-santé)

3 prix s’ajouteront à ces catégories :

  • Grand Prix Pierre Fabre
  • Coup de coeur du jury
  • Prix des Internautes

Pour cette édition 2015, une audition publique des finalistes se déroulera le 1er juillet 2015, devant un jury d’experts, avec retransmission en streaming live sur tv-esante.com.

Pour connaître toutes les modalités d’inscription et découvrir l’Université d’été de la e-santé : www.universite-esante.com.

Source : Université d’été de la e-santé

Hacking Health Camp 2015 : émergence de solutions d’avenir

Pour sa 2ème édition, le Hacking Health Camp, organisé par l’association Alsace Digitale a concentré idées et talents pour inventer le futur de la santé. Retour sur une nouvelle réussite.

HHCampSous le slogan « S’inspirer, Apprendre, Agir », le Hacking Health Camp a réuni du 19 au 22 mars près de 600 personnes pour préparer le futur de la santé.

Future of Health : exploration du futur de la santé

Les conférences de la première journée, « Future of Health », ont permis d’explorer la santé de demain et les enjeux associés en répondant à différentes interrogations sur la place du digital dans l’évolution des secteurs de la santé et l’émergence d’une médecine connectée et personnalisée.

Des personnalités de renommée internationale ont notamment échangé sur leur conception du futur de la santé lors du rendez-vous Future of Health. Pour Uwe Diegel, Président de iHealth, « la scène de la santé va radicalement changer en 2015 ». Béatrice Falise Mirat, Spécialiste des systèmes d’informations, explique quant à elle, « une fois les données de santé produites, il faut les partager. C’est une (r)évolution dans le monde médical ». Enfin Zayna Khayat, Directrice de l’accélérateur MaRS EXCITE à Toronto, a précisé que « dans l’avenir immédiat, la nanotechnologie, la robotique, l’impression 3D de parties du corps … tout cela permettra de prolonger considérablement la vie ».

Health Data Day : le Big Data au coeur des échanges

Le « Health Data Day », la deuxième journée,  était placée sous le signe du Big Data : face aux défis « politiques et économiques considérables » que vont entraîner les big data, comment se positionner ? comment s’en emparer ? comment protéger les données ?

Cette journée a mis en lumière les aspects technologiques et les questions importantes sur l’avenir du secteur de la santé. Les intervenants se sont exprimés sur les dimensions techniques, médicales et légales des données. Gilles Mazars, Directeur de l’Ingénierie de la plateforme SAMI chez Samsung Strategy et Innovation Center, a notamment précisé que « si vous n’êtes pas en mesure d’envoyer des données dans le Cloud, c’est une perte. L’objectif est de disposer de données accessibles partout. Tout peut être une donnée ! »

Autre temps fort de ces quatre jours, le Health Pitch Challenge. Onze start-ups venues de toute l’Europe, disposaient de 5 minutes chacune pour convaincre le public, composé de potentiels partenaires et investisseurs. i-Nside, le grand gagnant de la soirée, a ainsi été distingué et élu par le public présent. Premier instrument de télémédecine, i-Nside permet d’examiner à distance les tympans, le nez et la bouche. Couplé à un Smartphone, il est possible de transmettre instantanément des photographies à un médecin, lequel pourra, le plus souvent, réaliser un pré-diagnostic à distance.

Hackathon ou l’émergence des solutions d’avenir

Après ces conférences introductives pour explorer les enjeux de l’e-santé, les participants se sont lancés dans la folie du Hackathon. Solutions innovantes, prototypes audacieux, le Hacking Health Camp s’est achevé le dimanche 22 mars soir en ayant fait émerger des projets de grande qualité.

En moins de 54h, près de 300 participants ont collaboré en équipe sur 26 projets exclusifs ! Le Hackathon, point d’orgue de la manifestation, a vu émerger des rencontres, des alliances et des solutions d’une qualité exceptionnelle. Développeurs, professionnels de santé, designers et patients ont ainsi planché sur les problématiques pour élaborer des prototypes les plus innovants les uns que les autres.

Cette année, les thématiques de l’éducation thérapeutique et de l’observance se sont démarquées. Au final, 11 équipes ont été distinguées pour leur solution aussi remarquable que surprenante. Parmi elles, 4 grands vainqueurs :

  • Physio&Connect, analyse et enregistre des mouvements effectués par le patient via smartphone pour optimiser la rééducation : Meilleure solution destinée aux hôpitaux, Prix Interaction HealthCare, Prix BPiFrance
  • iPipi, assure le suivi urinaire au quotidien. N’attendez plus pour savoir : Prix Doctissimo, Prix Coup de Coeur du Jury, Prix du Public
  • DMP Mobile, se charge d’afficher les données structurées du DMP et soyons fous du DP, informations indispensables à l’urgentiste : Meilleure collaboration de Santé, Prix Samsung
  • Senometry, aide à combattre le cancer du sein par le Big Data : Meilleure Innovation, Prix BPi France

« Une fois encore, le succès du Hacking Health Camp a souligné l’importance d’allier la santé au numérique. De nouvelles perspectives prometteuses et de qualité ont émergé au cours de ces quatre journées intenses », explique Sébastien Letélié, organisateur du Hacking Health Camp. « Notre volonté était que cet évènement soit un rendez-vous majeur pour échanger et apprendre des expériences de chacun, et ainsi faire progresser le secteur médical. Aucun doute que la prochaine édition nous permettra d’entériner ces nouvelles pratiques et de renforcer les passerelles que nous établissons entre professionnels de santé et experts du numérique ».

Liste des lauréats

  • prix_01-2400x1350Meilleure solution pour les patients : Lud’Hôpital
  • Meilleure solution pour l’éducation en santé : KidMe
  • Meilleure solution clinique: DrugsSquare
  • Meilleure solution pour l’hôpital : Physio&Connect
  • Meilleure Innovation en santé : Senometry
  • Meilleure solution pour la collaboration en santé : DMP Mobile
  • Meilleure solution pour le système de santé: Palm V-DM
  • Meilleur Potentiel de réussite : FoodAlert
  • Prix iHealth: I Pill Good
  • Prix Doctissimo : iPipi
  • Prix Samsung : DMP Mobile
  • Prix Interaction Healthcare : Physio&Connect
  • Prix Sanofi : Secret Gifts of Bravery
  • Prix bpiFrance: Physio&Connect et Senometry
  • Prix Coup de coeur du Jury et Prix du public : iPipi

En savoir plus sur l’ensemble des projets

A la découverte du Hacking Health Camp

Régulièrement, je vous propose de partir à la rencontre d’un acteur du digital santé en France.

Hacking Health et Alsace Digitale organisent la 2ème édition du Hacking Health Camp en France en mars 2015 à Strasbourg. Interview avec l’un des organisateurs Sébastien Letélié.

Bonjour Sébastien. Vous organisez du 19 au 22 mars prochain la 2ème édition du Hacking Health Camp. Quels sont les objectifs de cet évènement ?

seb2L’innovation en santé passera par le numérique, c’est un fait, par contre les innovations n’auront de potentiel que si elles sont pensées et conçues en collaboration avec une grande diversités de compétences : professionnels de santé, patients, développeurs, hackers, makers, designers, entrepreneurs, industriels, institutions publics et privés de santé. Avec Hacking Health et Alsace Digitale nous cherchons donc à créer des espaces pour favoriser les rencontres de ces acteurs dans un contexte permettant à chacun de trouver sa place.

Le hackathon est un format idéal pour passer à l’action et concrétiser la collaboration et les idées. L’esprit du “hacker” (au sens bidouilleur du terme et non du pirate) existe aussi chez les professionnels de santé, avec cet évènement nous essayons de montrer les avantage de cette approche aux participants.

Par ailleurs le rôle des partenaires et notamment des sponsors (Allianz, iHealth, Sanofi, Samsung, …) sera important pour accompagner les projets et les aider à aller de l’idée à la commercialisation en les aidants à accéder au marché.

Quelles seront les points forts du programme et les grandes nouveautés de l’édition 2015 ?

Nous avons voulu cette année donner plus d’ampleur à l’évènement. Faire un hackathon à plus de 250 n’est pas pertinent car cela engendrerait trop de projet à faire passer le dimanche. Par contre un temps de “préparation” et d’échanges avant le hackathon nous a paru être un bon moyen de favoriser l’émergence des idées.

Le concept de cette année consiste en 3 phases :

  • s’inspirer : avec une journée de conférences visionnaires sur le futur de la santé par des personnalités internationalement reconnues (Future of Health) suivie d’une soirée dédiée aux startups du domaine de la santé en présence d’investisseurs. Une sélection de startups présenteront leurs idées sous forme de pitch. Le public pourra voter avec des billets de banque virtuels. Le gagnant étant celui qui aura levé le plus d’argent (Health Pitch Challenge).
  • apprendre : avec une journée de conférences et d’ateliers sur la production, la consommation et l’analyse de données de santé sur le plan technique, médical et légal (Health Data Day).
  • passer à l’action : avec le hackathon du vendredi soir au dimanche soir et où professionnels de santé, patients, hackers et designers se retrouveront en équipe pour co-créer des prototypes à partir de défis soumis avant l’évènement (Health Hackathon).

De plus l’évènement sera international et accueillera des speakers et des participants venus du monde entier et plus particulièrement d’Europe. Il est pour nous indispensable de confronter ses idées et de collaborer au delà de nos frontières, seul moyen de créer des projets ambitieux qui adresseront des marchés les plus larges possibles.

Nous avons cette année un partenariat avec plusieurs acteurs européen qui nous aide à orienter les défis vers les besoins insatisfaits en santé en Europe. L’idée est d’avoir des projets ciblant des marchés identifiés pour leur donner un maximum de potentiel de réussite.

HackingHealthCamp

La première édition a été un franc succès. Qu’avez-vous retiré de cette expérience ?

En lançant l’idée du hackathon il y a plus d’un an, je pensais faire un évènement modeste ou l’on aurait pu être 100 au maximun. Au final 200 personnes sont venus de toute la france. Nous avons rencontré un fort enthousiasme avec des gens qui  voulaient contribuer à l’amélioration de la santé et entreprendre. Après l’évènement l’enthousiasme était d’autant plus fort et nous ne pouvions pas imaginer en rester là. Il est un fait que ce secteur va vivre des changements fondamentaux dans les prochaines années et il faut amener ces changements de la manière la plus efficace possible en commençant par collaborer.

L’évènement a permis à tous les participants de faire des rencontres intéressantes et qui ont abouti à des collaborations et dans certains cas à des contrats. Finalement au delà des projets et des idées c’est avant tout la communauté qui se crée autour de l’évènement qui est le plus intéressant pour les participants ainsi que la capacité à évaluer le product/market fit des idées échangées.

HH-support

Le thème de cette édition est consacré au Big Data et son impact sur le secteur de la santé. En tant qu’observateur de l’e-santé, quel est ton opinion sur le sujet ?

Le BigData est un mot très utilisé en ce moment mais finalement qu’est ce que le BigData au delà de l’accumulation d’un très grand nombre de données ? Que fait on de ces données et à quoi servent elles, c’est toute les questions auxquelles il faut encore répondre.

Il est vrai que les grandes entreprises américaines ont pris une avance considérable dans ce domaine en terme de stockage et de traitement mais finalement pour l’instant qu’est ce qu’il en est en terme d’innovation en santé ?

Watson aura beau être capable de répondre à vos questions à la place du médecin encore faudra t-il lui poser la bonne question.

Mon sentiment est que ces données ne seront utiles que si elles sont exploitées dans le cadre de projet bien construit et pensés pour réduire le coûts et améliorer la santé et que cela ne sera pertinent que si ces projet sont issues d’une collaboration.

N’oublions pas que l’enjeu fondamental reste le business model : qui paye ? Le BigData va amener la mise en oeuvre de nouveaux business model qui vont créer une rupture dans ce secteur. Nous pouvons tous y contribuer et en commençant par venir à l’évènement bien sûr.

Informations et inscriptions sur le Hacking Health Camp

Buzz e-santé est partenaire de Hacking Health Camp.

Hacking Health Camp : plus grand hackhaton santé européen

Hacking Health et Alsace Digitale organise la 2ème édition du Hacking Health Camp en France en mars 2015. Buzz e-Santé est partenaire de cet évènement. Découverte.

HackingHealthCampHacking Health Camp est un évènement international sur 4 jours qui vise à briser les barrières de l’innovation en santé. Il s’agit du plus grand hackhaton santé européen qui se déroulera du 19 au 22 mars 2015 à Strasbourg.

Chaque jour, un évènement crée un espace collaboratif entre professionnels de santé, designers, hackers, makers et entrepreneurs. Un évènement à destination de toutes les personnes intéressées par l’innovation en santé, inspirant professionnels de santé et professionnels du numérique sur leurs opportunités communes dans l’avenir de la santé. Cet évènement est conçu pour répondre aux principes suivants : s’inspirer, apprendre, passer à l’action.

L’idée est simple : l’inspiration étant l’essence même de la création, quoi de mieux que d’écouter des médecins, entrepreneurs et philosophes visionnaires et de rencontrer des startups qui ont déjà commencé à innover. Puis continuer sur un échange sur les données de santé et apprendre à identifier les opportunités tant techniques que médicales sur le sujet de la santé. Au final transformer tout cela en action en travaillant ensemble pour créer des innovations et inventer le futur.

Lors de la première édition, professionnels de santé, designers, développeurs, ergonomes et ingénieurs ont exprimés leurs besoins sur des sujets comme : l’éthique, les données de santé, l’intéropérabilité, quelles évolutions au niveau mondial du numérique en santé ? Où sont les limites technologiques ? Quelles solutions à propos des aspects légaux ? Quelles données existent, comment y accéder et les utiliser pour améliorer la santé pour répondre à la promesse du big data ?

Avec Hacking Health Camp vous trouverez des réponses à ces questions.

Qu’est-ce qu’un hackhaton ?

Évènement de 50 heures où “ceux qui utilisent” (les professionnels de santé) et “ceux qui fabriquent” (développeurs, designers, ergonomes et ingénieurs) collaborent sur des défis soumis avant l’évènement. Le dernier jour chaque équipe présentent un prototype fonctionnel à un jury et à toute l’assemblée.

Hacking Health c’est de l’expérimentation par la collaboration. Le concept se base sur le fait que la collaboration entre experts médicaux et technologiques amènera des solutions innovantes aux problématiques de santé. En concevant et en testant rapidement des prototypes il est possible d’identifier les quelques idées qui ont du potentiel et dans le même temps permettre aux autres d’apprendre plus et de l’appliquer à de nouvelles idées.

HH-support

Le thème de cette édition : le Big Data et son impact sur le secteur de la santé

C’est une évidence : les produits en santé, existants et futurs, doivent ouvrir leurs données pour mieux s’intégrer au reste du système de santé. En partageant ces données, le secteur de la santé reconnaît le large éventail de compétences requises, la diversité des besoins et des particularités à considérer pour répondre à ces besoins. Il est toutefois important de rester vigilant sur la sécurité des données de santé et leur préservation à l’égard de leur propriétaire. Nous devons évoquer l’ouverture des données dans un système de santé garantissant la sécurité des données de santé personnelles et permettant une amélioration de la prise en charge par une meilleure communication entre les outils. Si toutefois les données doivent être exposées à l’extérieur du système, cela doit être de manière anonyme.

Hacking Health Camp est le lieu de l’innovation par l’action et ambitionne de devenir le plus important évènement sur l’innovation en santé en Europe.

Information et inscription

Buzz e-santé est partenaire de Hacking Health Camp.

Source : Hacking Health Camp

 

Lancement du Tour de France du Numérique pour la Santé

L’association FORMATIC Santé  organise le Tour de France du Numérique pour la Santé, sous forme d’étapes régionales pour valoriser les initiatives des professionnels en régions. Présentation

Le Tour de France du Numérique pour la santé a pour objectif de valoriser les initiatives des professionnels en Régions. Il se déroulera sous forme d’étapes régionales ou inter-régionales organisées  au cours du dernier trimestre 2014 et jusqu’en Janvier 2015. Le sprint final et l’arrivée du Tour de France auront lieu à l’occasion du Colloque TIC Santé 2015 en février 2015.

tourdefrancenumeriquesante.frLe but de cette initiative est de soutenir des projets visant à :

  • améliorer la qualité des prestations, des parcours de soins et l’éducation thérapeutique des personnes soignées, au sein des structures sanitaires et médico-sociales par l’usage du numérique
  • favoriser l’accès aux connaissances et le développement des compétences numériques des acteurs de santé en formation initiale ou continue
  • améliorer la qualité des prestations et dispositifs de formation initiale des étudiants et le développement professionnel continue de personnels de santé par le numérique

Les jurys constitués en Régions retiendront à chaque étape 4 catégories de projets :

  • projets favorisant l’accompagnement des équipes et le bon usage du numérique au service des patients
  • projets visant l’éducation à la santé ou l’éducation thérapeutique des patients
  • projet de formation et d’accompagnement des professionnels de santé visant le développement de compétences compétences numériques dans le cadre de la formation continue et du DPC (Développement Professionnel Continue
  • projets visant le développement des compétences numériques et la professionnalisation des étudiants du secteur santé en formation initiale

Pour tout savoir sur ce Tour de France du Numérique pour la Santé (programme, calendrier, étapes…), consultez le site tourdefrancenumeriquesante.fr.

Pour rappel, l’association FORMATIC Santé a pour mission de promouvoir et développer l’usage des TIC au service des soins et de la formation des professionnels de santé. Pionnière dans le secteur de la santé, elle anime un réseau d’échanges et un site portail d’informations sur les usages des TIC et développe des actions pour promouvoir le développement des compétences numériques des professionnels du secteur santé.

Source : FORMATIC Santé

Trophées e-santé 2014 : récompense à l’innovation !

Dans le cadre de l’Université d’été de la e-santé, les Trophées 2014 de la e-santé ont récompensé les projets porteurs et innovants qui feront la e-santé de demain. Présentation.

trophees-e-sante-2014Pour sa 7eme édition consécutive, le jury des Trophées 2014 de la e-santé a rendu son verdict en récompensant de nombreux acteurs.Pour rappel, ces Trophées soutiennent et récompensent entrepreneurs, chercheurs et professionnels de santé qui œuvrent pour le développement de solutions et d’applications dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) pour la Santé. Ils ont pour vocation d’encourager l’innovation, de favoriser l’intégration des TIC dans le monde de la santé et de l’autonomie par le plus grand nombre de professionnels et d’entreprises.

Les Trophées de la e-santé sont véritablement l’observatoire vivant de l’innovation numérique en santé, et constituent un label de qualité. Cette année, le comité de sélection a examiné 65 dossiers provenant de France, Norvège, Espagne, Canada ou encore de Singapour, dont voici les grands vainqueurs.

5 prix issus des catégories initialement définies ainsi que 4 prix spéciaux ont été décernés le jeudi 3 juillet à l’Université d’été de la e-santé organisée par Castres-Mazamet Technopole.

Revivez en vidéo la cérémonie de remise des Trophées de la e-Santé 2014 :

e-sante-TV

Trois prix spéciaux décernés par le jury à des projets innovants

Cette année, le jury a décerné trois prix spéciaux, toutes catégories confondues, aux projets suivants.

Le Grand Prix du jury 2014 récompense le projet de prothèse proactive de genou développée par Millinav, pour les personnes amputées au-dessus du genou, qui permet de restituer les fonctions normales de la locomotion grâce à un moteur électrique et des capteurs : un microprocesseur permet au porteur de contrôler la prothèse de façon intuitive. Une innovation majeure qui mêle technologie numérique, à l’aide d’un logiciel embarqué, et problématique médicale en restituant leur mobilité à des personnes qui l’avaient perdue. Pour le jury, cette prothèse fait véritablement entrer la robotique au cœur des applications de santé.

Le Trophée Coup de cœur du jury revient à la technologie de réalité augmentée Psico Smart Apps, développée en Espagne. Elle permet de créer un environnement hyper réaliste pour traiter les troubles de l’anxiété grâce à la désensibilisation systématique. Et ainsi permettre de changer le quotidien des personnes vivant avec des peurs de tous les jours, grâce à un volet dédié aux professionnels de santé et une application d’auto-aide pour le patient à domicile.

Enfin, la solution CallMeSmart de Tromsø Telemedicine Laboratory, actuellement testé en Norvège, reçoit  le Trophée International. Son but est de réduire la fréquence trop élevée d’interruption des professionnels de santé dans leur pratique quotidienne grâce à l’analyse de plusieurs types d’informations, disponibilité, localisation et planning personnel du professionnel de santé, pour déterminer s’il peut ou non être interrompu.

Focus sur les acteurs e-santé de demain

L’ensemble des dossiers présentés s’organisait selon 5 catégories préalablement définies, pour chacune desquelles un Trophée a été attribué.

Le Trophée Télémédecine 2014 récompense la première solution de téléconsultation bucco-dentaire e-DENT en Europe, développée au CHRU de Montpellier et financée par l’ARS Languedoc-Roussillon. Destinée aux populations ayant des difficultés d’accès à un chirurgien-dentiste, principalement les personnes en perte d’autonomie et les détenus, cette technologie permet le diagnostic à distance grâce à une caméra utilisant la lumière fluorescente pour détecter les dégradations dentaires.

Pour la catégorie Autonomie et Maintien à domicile, c’est CommunicoTool Advance de la start-up C..TEXDEV qui remporte le Trophée. Cette application sur tablette destinée aux personnes souffrant de troubles permanents du langage leur fournit un outil palliatif de communication.

Le projet BMe-activ de BIOMOUV se voit attribuer le Trophée mHealth 2014 ; il s’agit ici d’accompagner les patients chroniques en matière de nutrition et d’activité physique, via une plateforme et une application mobiles associées aux objets connectés. L’innovation de ce projet réside dans le fait de pouvoir générer et adapter en temps réel des programmes d’activité physique et d’alimentation en fonction du profil du patient.

Dans la catégorie Réseaux sociaux de patients et de professionnels de santé, My Hospi Friend de People Like Us remporte le Trophée, pour son approche centrée sur l’humain, la lutte contre la solitude et la création d’une vraie communauté. C’est en effet le 1er réseau social destiné à connecter les patients hospitalisés entre eux, et à stimuler les échanges autour de leurs passions et leurs affinités. Le service est pris en charge par l’établissement de santé et mis gratuitement à disposition de ses patients.

Enfin, le Trophée Projets Etudiants est décerné à FDS : Frailty Diagnosis System, le système de capteurs de détection de la fragilité développé par le Master SIR de l’Université Paul Sabatier. Ce système s’inscrit entièrement dans la problématique du vieillissement et de la dépendance et facilite la détection des situations de fragilité, sur des critères de capacités physiques et cognitives des usagers, et le ciblage des actions de prévention nécessaires.

Source : Université d’été de la e-santé

Participez aux Trophées de la e-santé 2014

Dans le cadre de l’Université d’été de la e-santé, une nouvelle édition des Trophées de la e-santé est organisée. Présentation.

Organisée par Castres-Mazamet Technopole et le Centre e-santé / Platinnes, l’Université d’été de la e-santé rassemble chaque année à Castres plus de 500 participants, acteurs et décideurs du secteur santé/social et innovation technologique, pour débattre des usages, technologies et applications sur l’utilisation des TIC dans le domaine de la santé et du bien-être.

bandeau-universite-esante-2014

Cette 8ème édition se tiendra du 2 au 4 juillet 2014 et s’articulera autour de 4 grandes thématiques :

  • Quantified-Self, Santé 3.0 : quels enjeux pour le patient de demain ?
  • Entre big data et open data : que faire de nos données de santé ?
  • Quels mécanismes pour le financement de l’innovation en santé ?
  • Comment replacer le patient au coeur de l’organisation des soins ?

Des trophées pour récompenser l’innovation en e-santé

trophees-e-sante-2014Les Trophées de la e-santé soutiennent et récompensent entrepreneurs, chercheurs et professionnels de santé qui œuvrent pour le développement de solutions et d’applications dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) pour la Santé. Ils ont pour vocation d’encourager l’innovation, de favoriser l’intégration des TIC dans le monde de la santé et de l’autonomie par le plus grand nombre de professionnels et d’entreprises.

Ce concours est ouvert jusqu’au 26 mai aux établissements de santé, professionnels de santé, associations de patients et d’aidants, acteurs de la protection sociale, entreprises du secteur des technologies et de la santé, chercheurs, enseignants, étudiants … au niveau international.

Pour cette édition 2014, les finalistes seront invités à venir présenter leur projet le 2 juillet 2014 en séance plénière publique, animée par un journaliste spécialisé et retransmise en direct sur la web tv de la e-santé.

5 catégories sont proposées :

  • Télémédecine (téléconsultation, téléexpertise, télésurveillance, téléassistance)
  • Autonomie et maintien à domicile (domotique, géolocalisation, détecteurs de chute…)
  • M-Health (applications mobiles & télémédecine mobile …)
  • Réseaux sociaux de patients ou d’acteurs de santé (portails internet/espaces de veille, d’échanges et de partage des connaissances patients / familles /accompagnants / soignants…)
  • Projets étudiants (projets réalisés par des étudiants dans le domaine de la e-santé)

Un Grand Prix désignera également le meilleur candidat toutes catégories confondues.

La remise des Trophées de la e-santé se déroulera le 03 juillet 2014 en public.

Pour connaître toutes les modalités d’inscription et découvrir l’Université d’été de la e-santé : www.universite-esante.com.

Présentation en vidéo :

Source : Université d’été de la e-santé